ASSOCIATION

LES AMIS
 DE L'ABBAYE DE
MARCILHAC SUR CÉLÉ

Bandeau
 

Maison du Roy
     46160 Marcilhac sur Célé

Téléphone : 

09 81 72 44 18
ou
06 28 05 07 33

L'ASSOCIATION
ACTIVITES
BUREAU
MARCILHAC ET SES ENVIRONS
LIENS
CONTACTS/ADHESION
CRÉATION
SITUATION LA PRESSE EN PARLE
GALERIE
HISTORIQUE
STATUTS

Heurs et malheurs d'une abbaye en Quercy

Accès
Passage du cloître




Armoiries
Blason d'Hébrard de Saint-Sulpice
Il faut bien reconnaître que le site n'a guère été épargné par l'histoire. Marcihac occupait pourtant l'une des premières place dans la hiérarchie des étabissements religieux du Quercy au Moyen Age.

Dès le Xè siècle, les archives attestent de l'existence au lieu de marciliago d'une abbaye Saint-Pierre obéissant à la règle bénédictine et bénéficiant de dons de la part de comtes et vicomtes.

Ses revenus lui permettent d'entreprendre vers 1050 d'une vaste église abbatiale dotée d'un chevet déambulatoire, d'un transept saillant, d'une nef terminée par deux hautes tours sur un plan proche de celui de la célèbre abbaye de Conques.

Vers 1100 la facade sud reçoit un tympan et le chantier se poursuit ensuite avec la construction d'une salle capitulaire puis d'un cloître.

Malgré cela Marcilhac n'a pas eu la chance de ses consoeurs el les moines laissent même leur échapper le sanctuaire de Rocamadour que leur avait confié l'évêque de Cahors vers 1030.

Ce fut la leur plus grande erreur. Les abbés de Tulle ont mis la main sur le petit sanctuaire et l'ont transformé en quelques décennies en un des plus important pélerinage d'Europe. Au terme de plusieurs procès, l'affaire fut conclue en 1193 par la renonciation de l'abbé de Marcilhac.

Cent cinquante ans plus tard, la guerre de Cent ans précipite le Quercy dans la ruine et la désolation, dont Marcilhac ne se relève jamais totalement malgré la reconstruction de l'église abbatiale à partir de 1450.

Le XIXè siècle est celui de la reconnaissance de la valeur architecturale et patrimoniale des lieux.

L'abbaye figure sur la liste des monuments historiques depuis 1842 puis elle est définitivement classée en 1906.

Mais ceci n'est qu'un résumé très succinct de l'histoire de l'abbaye. Venez à Marcilhac-sur-Célé et nous vous raconterons toute l'histoire de notre abbaye et ses nombreuses anecdotes.



Fresque
Fresque








Tympan
Tympan (XIè siècle)


 
 
 
 
Mentions légales